Auto

Quels sont les points d’une Contre-visite ?

Saviez-vous que plus de 20 % des véhicules soumis au contrôle technique sont ensuite soumis à une contre-visite ? Un chiffre qui peut même atteindre 30% si votre véhicule a plus de 10 ans !

Cette proportion, un peu plus élevée par rapport à 2018, est due notamment à l’augmentation des points de contrôle et de défaillances ainsi qu’à l’introduction d’une troisième catégorie de défaillances : les défaillances critiques.

Lire également : Est-ce rentable d'acheter une voiture hybride ?

Quels échecs mènent à une contre-visite ?

Depuis la réforme de 2018, il y a maintenant 652 échecs, dont 488 (soit 75%) peuvent donner lieu à des contre-visites.

Ainsi, en 2019, 95 % des véhicules envoyés pour contre-visite présentaient des défaillances majeures et seulement 5 % des défaillances critiques.

A lire en complément : L’intérêt de louer un camion avec chauffeur ?

Si votre véhicule présente une ou plusieurs défaillances majeures ou critiques, votre inspection technique sera défavorable.

Qu’ est-ce qu’un échec majeur ?

Une défaillance majeure est une défaillance suffisamment grave et inquiétante qui peut compromettre la sécurité de votre véhicule et de ses passagers ou avoir un impact négatif sur l’environnement.

Si, au cours de votre inspection technique, le contrôleur découvre une ou plusieurs défaillances majeures, il indiquera la lettre S sur votre rapport. Vous disposerez alors d’un délai de 2 mois pour effectuer les réparations et effectuer votre contre-visite.

Aujourd’hui, il n’y a pas moins de 359 échecs majeurs, y compris :

  • Usure excessive des plaquettes de frein
  • Direction assistée inopérante
  • Mauvaise fixation de la colonne de direction
  • Suspensions pneumatiques inutilisables
  • Absence ou détérioration des plaques d’immatriculation
  • Mauvaise visibilité due à la fissure ou au mauvais fonctionnement des essuie-glaces
  • Un problème avec l’éclairage des lumières
  • Équipement détérioré (courroie ne fonctionne pas)
  • Détérioration des composants mécaniques (fuite du système d’alimentation en carburant)

Qu’ est-ce qu’une défaillance critique ?

Une défaillance critique, comme son nom l’indique, fait référence à une défaillance particulièrement grave qui présente un danger immédiat pour votre véhicule, ses passagers et vous, ainsi qu’une grave nuisance pour l’environnement. Si le contrôleur détecte une ou plusieurs défaillances critiques (notée R sur votre rapport), vous devrez effectuer des réparations le jour même de votre vérification technique et présenter votre véhicule pour une contre-visite si vous souhaitez continuer à l’utiliser. Dans le cas contraire, votre véhicule ne pourra plus conduire à partir de minuit le jour du chèque.

Aujourd’hui, il y a 129 échecs critiques, dont :

  • Absence de liquide de frein
  • Disque de frein cassé
  • Un volant non fixe
  • Absence de tout ou partie du pare-brise
  • Feux stop ne fonctionnent pas
  • Formation d’étincelle dans le câblage électrique
  • Mauvaise fixation des roues
  • Une pénétration de fumée ou de gaz d’échappement dans l’habitacle
  • Manque de revêtements de sol
  • Un siège conducteur non fixe
  • L’ impossibilité d’activer une vitesse
  • Un ancrage des ceintures de sécurité arrachées…

Quelles sont les principales causes de contre-visite ?

Les5 principales raisons de la contre-visite en 2019 :

  1. Raccords au sol (essieux, roues, pneus, suspension) : 11%
  2. Éclairage et signalisation (Feux, dispositifs réfléchissants et équipements électriques) : 10,5 %
  3. Pollution : 7,6%
  4. Équipement de freinage : 6,14%
  5. Accessoires châssis et châssis : 4.76%

Les 5 principales défaillances des véhicules de tourisme en 2019

 :

  1. Orientation d’un faisceau de croisement en dehors des limites prescrites : 5,59%
  2. Opacité supérieure à la valeur de réception ou à l’instabilité des mesures d’opacité, à partir du 1er juillet 2019 : 3,28%
  3. Raccord

  4. pneumatique gravement endommagé, entaillé ou inapproprié : 2,91%
  5. Opacité dépassant les limites réglementaires ou instabilité des mesures d’opacité : 2,53%
  6. Atteindre l’indicateur d’usure de la profondeur de la bande de roulement : 2,45%

Les 5 principales défaillancescritiques pour les véhicules de tourisme en 2019  :

  1. Cordon visible ou endommagé des pneumatiques : 0,22%
  2. Efficacité inférieure à 50 % de la valeur limite du frein de stationnement : 0,13%
  3. Feu stop non-fonctionnement : 0,09%
  4. Usure excessive des garnitures ou des plaquettes de frein : 0,07%
  5. Non-respect des exigences relatives à la profondeur de la bande de roulement : 0,06%