Investir dans l’immobilier neuf

Préférer un bien immobilier neuf ou un placement immobilier neuf à celui ancien est-il bénéfique ? Telle est la question que se posent de plus en plus de Français. Pourtant, la réponse est toute trouvée. Si à l’achat, l’immobilier ancien parait plus accessible, dans la durée, la balance s’inverse très rapidement.

Au-delà des multiples avantages de confort et de bien-être, l’immobilier neuf permet de bénéficier de plusieurs prérogatives fiscales. Un tour d’horizon de ces multiples privilèges vous sera ici présenté.

A lire aussi : Ou acheter des cigarette électronique ?

Des logements aux normes écologiques et environnementales

Depuis quelques années, une campagne de sensibilisation sur les énergies renouvelables est menée par le gouvernement français. L’idée est de passer des énergies fossiles à celles moins polluantes.

L’immobilier neuf permet aujourd’hui de faire corps avec ses nombreuses règlementations. C’est par exemple le cas de la résidence beaurivage situé à Dinard. Les règlements portant sur l’utilisation des énergies renouvelables, l’orientation ou encore l’isolation de la bâtisse sont prises en compte.

A lire en complément : Comment arrive les colis de Chine ?

De plus, les logements neufs permettent de répondre et de satisfaire aux besoins d’une clientèle de plus en plus exigeante. Ils sont construits à l’aide de matériaux modernes et de technologies innovantes. Les espaces y sont bien aménagés. En conclusion, vous serez épargné des travaux d’entretien inopinés et incessants.

De multiples avantages fiscaux

Miser sur un immobilier neuf vous permettra de bénéficier d’une pléthore d’avantages fiscaux. Le plus en vue de ces avantages est la défiscalisation d’une partie de votre investissement. Au cours des deux premières années suivant votre acquisition, vous n’aurez guère à vous acquitter de la taxe foncière. À cela s’ajoutent les multiples aides auxquelles vous pourrez prétendre, s’il s’agit de votre résidence personnelle, celle au sein de laquelle vous passerez le plus de temps.

Avec la loi Pinel, en fonction de votre type de logements, le processus de défiscalisation vous permet de jouir d’une baisse d’impôts sur le revenu généré par votre bien. Ladite baisse varie entre 12 et 21% et peut s’étendre sur une période de six, neuf ou douze ans (selon les modalités). La loi Censi-Bouvard quant à elle vous permet de bénéficier d’un abattement fiscal de 50%, si vous disposez du statut de loueur en meublé non professionnel.

Pour ce qui est du loueur en meublé professionnel, il est exempt d’impôt sur la fortune foncière. Cela joint au frais de notaire ultra bas compris entre 2 et 3% de votre bien immobilier. Vous n’avez plus aucune raison de préférer l’immobilier ancien à celui neuf. Les frais de notaire pour l’immobilier ancien représentent 9% de la valeur du bien.

Des garanties solides

Tout placement immobilier neuf est soumis à des garanties juridiques solides et bien proportionnées. La première des garanties est celle du parfait achèvement. Elle vous déresponsabilise des éventuels dégâts et défauts de construction signalée à la réception du bien.

S’en suit la garantie biennale qui prend en charge l’ensemble des équipements et appareils du bien pendant une période de deux années. Enfin, la garantie décennale qui vous protège et vous déresponsabilise également des éventuels dégâts survenus dans un intervalle de dix ans.

Show Buttons
Hide Buttons