Quand changer les pneus de sa voiture ?

On considère qu’un pneu a une durée de vie allant de 5 à 10 ans. Cependant, on se basera surtout sur l’état du pneu et moins sur le nombre de kilomètre qu’il a parcouru ou son ancienneté. Comment sait-on que l’on doit changer ses pneus ? Quels critères faut-il prendre en compte ? Cet article vous explique tout ce qu’il faut savoir !

La durée de vie d’un pneu

Les pneus d’un véhicule sont des éléments essentiels d’un véhicule. Ils garantissent l’adhérence avec la route et la qualité du freinage. Des pneus en mauvais état, c’est-à-dire trop usés, se révèlent être un risque majeur pour la sécurité du conducteur et des passagers. Si la surface est trop lisse, le conducteur peut en effet perdre le contrôle de sa voiture, surtout s’il a plu.

A voir aussi : À qui commander son micro tracteur à chenilles ?

On ne peut pas définir de durée de vie précise pour des pneus. Il convient plutôt de se baser sur le niveau d’usure. Celle-ci dépend de la qualité des pneus et de la conduite que le conducteur a eue. Il faut savoir toutefois qu’un véhicule ayant stationné en extérieur voit ses pneus s’user sur 5 années. S’il est resté à l’abri dans un garage, les pneus peuvent être en bon état pendant 10 ans. Dans tous les cas, il est conseillé de surveiller l’état de ses pneus dès qu’ils ont 5 ans.

Il n’est donc pas pertinent de se fier seulement au nombre de kilomètre parcourus, l’usure des pneus et comment ils sont stockés est également déterminant pour savoir à quel moment il faut les changer.

A lire aussi : Est-ce rentable d'acheter une voiture hybride ?

Pour connaitre l’âge d’un pneu c’est très simple, il faut regarder le marquage DOT inscrit sur son flanc. DOT signifie Department of Transportation. Les 4 derniers chiffres correspondent à la semaine et à l’année de fabrication du pneu. Prenons l’exemple de 3214 : la fabrication a été faite en 2014 à la 32ème semaine.

Changer ses pneus en fonction du kilométrage

Si vos pneus sont de bonne qualité, on considère qu’ils peuvent avoir une durée de vie jusqu’à 40 000 kilomètres. Cependant, n’oubliez pas de vérifier avant tout l’usure car c’est bien elle qui est importante. Par ailleurs, la réglementation oblige à ce que les sculptures d’un pneu aient une profondeur d’au moins 1,6 mm.

Il y  a aussi plusieurs situations qui vous amènent à changer vos pneus :

  • Un pneu perforé ou coupé
  • Un pneu crevé : même si un pneu est réparé, c’est une réparation à court terme. Il doit être remplacé rapidement, sauf dans le cas où la réparation a été faite par un professionnel par l’intérieur.
  • Un pneu âgé : si vos pneus sont âgés de plus de 5 ans mais qu’ils n’ont pas l’air usés, il est tout de même bon de les changer.

En plus de représenter un grand risque lorsqu’ils sont usés, des pneus en mauvais état sont aussi un très mauvais point pendant le contrôle technique. Vous risquez aussi d’avoir une amende qui s’élève à 135 euros car vous représentez un danger aussi pour autrui. Rouler avec des pneus hors service fait partie des contraventions rangées dans la 4ème classe.

Si vous êtes un jour arrêté par les forces de l’ordre et quelles jugent que votre sécurité et celles des autres utilisateurs de la route est mise en danger, elles peuvent décider de confisquer votre véhicule.

piles of car tires

D’autres situations où il faut changer ses pneus :

  • Le marquage sur les pneus est devenu illisible
  • Les dimensions du pneu ne sont pas celles allant avec le véhicule
  • Le pneu s’est déformé
  • Le pneu a une coupure profonde
  • Vous notez une différence d’usure entre deux pneus d’un même essieu (une différence de plus de 5mm).

Les indications pour savoir quand changer ses pneus

Nous l’avons noté, la profondeur des sculptures doit être de 1,6 mm, au minimum. Il est conseillé de ne pas attendre d’atteindre cette limite avant de changer ses pneus.

Pour finir il y a des indicateurs qui vous aident à surveiller l’usure des pneus. D’abord dans les rainures, puis à la surface de la bande de roulement. Il s’agit d’un témoin d’usure qui peut prendre la forme de lettres « TWI », d’un bonhomme Michelin ou d’un autre symbole.