Comment lutter contre les remontées capillaires ?

De nombreuses habitations sont très souvent victimes de l’humidité qui rend peu agréable la vie des habitants. Dans un bon nombre de cas, les remontées capillaires font partie des problèmes les plus récurrents. Elles sont néfastes et peuvent causer beaucoup de dommages si rien n’est fait pour les stopper à temps. Plusieurs solutions existent à cet effet et permettent de régler le problème.  Comment combattre les remontées capillaires ?

La ventilation

Un bon système de ventilation permet d’aérer correctement votre maison et donc de réduire considérablement l’humidité. Deux types de systèmes de ventilation sont disponibles, à savoir celle naturelle et celle mécanique.

A lire également : Comment changer de déco sans se ruiner ?

La ventilation naturelle

Elle consiste à aérer correctement les pièces de votre maison. Pour cela, vous devrez ouvrir vos fenêtres ou autres ouvertures afin de laisser l’air pénétrer dans votre habitation. Cette tache doit se faire régulièrement pour renouveler l’air.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC)

La VMC est un dispositif mécanique qui permet de rendre l’air de votre logement frais et sain. Elle aspire l’air qui circule à l’intérieur surtout dans les pièces particulièrement humides. La VMC permet ainsi de réguler le taux d’humidité. Elle intervient efficacement en prévention aux remontées capillaires. Vous trouverez comme exemple des maisons dans lesquelles il a été installé une VMC par CBH à saint Malo.

A découvrir également : Quand planter le basilic ?

Le drainage périphérique

Le drainage périphérique s’avère être une solution efficace pour empêcher les remontées d’eau dans les murs. Il consiste à creuser une tranchée pour permettre l’évacuation des eaux de pluie par drainage. Ceci préserve la maison de toute stagnation d’eau près des murs. Il n’y aura donc pas d’infiltration vu que l’eau ne stagne pas près des fondations.

La tranchée est pleine de cailloux avec des tubes qui y sont insérés. Les eaux récupérées sont ensuite conduites jusqu’au réseau des eaux pluviales. Notez tout de même que pour opter pour cette solution, il faut avoir de la place autour des murs.

Les absorbeurs chimiques

Dans certains cas, la ventilation n’est pas suffisante pour obtenir une hydrométrie normale. Il faudra opter pour une solution qui règle au mieux le problème. Pour les pièces difficiles à ventiler ou celles pour lesquelles la ventilation n’est pas possible, les absorbeurs chimiques sont efficaces. Ce système créé en France se sert des sels minéraux. Ces derniers se chargent d’absorber l’humidité dans l’air ambiant. Votre habitation est ainsi préservée des effets néfastes de l’humidité. Vous trouverez des absorbeurs chimiques que vous pourrez recharger et utiliser sur de longues périodes.

Injection de résine

L’injection de résine dans les murs est une technique courante pour stopper les remontées capillaires. Elle a pour but de générer une barrière impénétrable à partir du sol. La procédure est assez simple et respecte quelques étapes essentielles.

La première étape consiste à nettoyer soigneusement les murs avant d’y faire les trous d’injection. On y injecte ensuite de la résine hydrophobe avec un pistolet à basse pression. Quelque temps après, elle durcit et forme une barrière imperméable. L’injection de résine a l’avantage de traiter le mur entièrement et en profondeur.

Show Buttons
Hide Buttons