Comment récupérer l’eau de pluie ?

Selon une étude, 45 % de l’eau utilisée dans un ménage ne nécessitent pas d’être potables. De ce fait, récupérer l’eau de pluie apparaît comme un geste important à faire pour économiser sur les factures et pour protéger l’environnement. Dans cet article, vous découvrirez comment récupérer l’eau de pluie.

Récupérer l’eau de pluie dans un baril de pluie

L’une des meilleures manières de récupérer l’eau de pluie est d’utiliser un baril de pluie. Très simple, vous n’avez besoin que de placer le bac sous un tuyau de descente. Et lorsqu’il pleut, l’eau du toit rentre directement dans le baril. Cette réserve d’eau peut aider à arroser le jardin ou les plantes. Le matériel peut être trouvé dans les quincailleries.

A découvrir également : Comment utiliser une cigarette électronique pour la premiere fois ?

Par ailleurs, il est recommandé de connecter le baril de pluie à un collecteur dit de pluie avec un tuyau. Celui-ci permet au baril de récupérer le plus d’eau possible. Au cas où ce dernier est sur le point de déborder, il oriente l’excédent vers le système d’égouts. En outre, l’accessoire préserve l’eau de certains déchets en filtrant les feuilles, les pollens ou tout autre corps étranger pouvant être suspendu dans les gouttières.

Récupérer l’eau de pluie dans une citerne

Si votre souhait est d’utiliser l’eau de pluie autant au jardin qu’à la maison, vous doter d’une citerne est une excellente option. Construite en béton, elle est très solide et peut être installée sous une allée de garage. Elle constitue une option peu encombrante. Retenez que vous devez tenir compte de votre niveau de consommation d’eau annuelle et de la quantité moyenne de précipitations dans votre région pour choisir la citerne qui vous convient le mieux. À l’instar des collecteurs d’eau, les citernes dirigent l’excédent d’eau vers les égouts.

A découvrir également : Comment regarder tf1 en direct sur pc ?

À défaut d’une citerne, vous pouvez opter pour les réservoirs souterrains, lesquels protègent l’eau des rayons UV et de la chaleur. Il s’agit d’un plastique non dégradable, mais capable de se transformer en micro-plastique au fil des ans. Par ailleurs, il faut mentionner que la plupart d’entre eux sont en polyéthylène.

Récupérer l’eau sans gouttière

Si vous vivez dans un appartement ou une maison dépourvue de gouttières, vous pouvez collecter l’eau en procédant de diverses autres manières. Vous installez un pot de fleurs sur votre balcon, et vous y récupérez de l’eau. Si vous souhaitez collecter de grandes quantités d’eau, vous pouvez vous servir d’une bâche. Le matériel en forme de cercle est à disposer au balcon, de sorte qu’il se glisse à l’intérieur. L’espace créé va récupérer l’eau. De même, un entonnoir géant peut vous être utile dans votre collecte d’eau de pluie.

Enfin, un dérivateur des premières eaux est capable de collecter l’eau de pluie à partir d’une toiture. Les premières eaux, étant généralement très sales, nécessitent un filtre ou une pompe pour être propres. C’est exactement ce rôle que joue le dérivateur en empêchant les saletés de s’infiltrer dans le réseau.

Somme toute, récupérer l’eau de pluie nécessite l’usage des matériels adéquats comme un baril de pluie ou une citerne d’eau. Et même lorsque votre maison ne possède pas de gouttières, vous pouvez récupérer l’eau de pluie grâce à un dérivateur des premières eaux.