Google Speed Update : explication sur cette mise à jour

Utiliser efficacement les outils du web nécessite des systèmes de mise à jour. C’est le cas des navigateurs de recherche comme Google qui dispose d’outils pour optimiser la recherche. Cependant, qu’en est-il de sa nouvelle mise à jour Google Speed Update ? Quelles sont les caractéristiques qui lui sont associées ? Éléments de réponse !

Google Speed Update : qu’est-ce que c’est ?

Parmi les moteurs de recherche, Google a toujours su s’imposer. Malgré les milliards de requêtes qu’il connaît quotidiennement, ce dernier réussit à satisfaire efficacement les internautes.

A découvrir également : Quel est le plus grand centre commercial de france ?

Depuis un certain temps, il s’est intéressé à l’accès mobile aux sites internet. Autrement dit, Google évalue la qualité de navigation sur smartphone. Cette initiative a conduit à la création d’un index spécifique qu’est le Mobile First Index.

C’est dans le but d’optimiser ce système que le Google speed update est né. Lancée depuis juillet 2018, cette mise à jour se charge de la vitesse de chargement de page sur mobile.

A lire aussi : Liste des plus grandes entreprises à Rennes

En réalité, cet outil sert à repérer les pages dont le chargement est lent. Ainsi, une fois que l’internaute fera sa recherche, il n’apparaîtra que les sites jugés rapides par Google Speed Update. Un site trop lent est donc pénalisé !

Google Speed Update : comment ça marche ?

Voici comment se passe le processus avec Google Speed Update.

Ciblage et traitement page par page

Cette mise à jour de Google cible prioritairement les sites internet lents. De ce fait, l’algorithme traite page par page les performances de votre site. Les pages dont les chargements sont difficiles sont marquées. Si la plupart de vos pages sont rapides, et qu’une seule est lente, Google Speed Update ne vous pénalisera pas.

Mieux, si votre rapidité est déjà valide sur ordinateur, Google se charge de l’adapter à un mobile grâce à cet outil. Sachez également que si votre site est jugé rapide, il sera automatiquement boosté. 

Par ailleurs, notez que la qualité du contenu est toujours prise en compte malgré cette sélection. Un site rapide avec un contenu médiocre sera disqualifié face à un site lent avec des contenus de qualité.

Déclassification du site

Dès que le traitement est effectué, Google Speed Update se charge de retirer le site de la liste des standards. Sachez qu’il est impossible de savoir si votre site est jugé lent. La raison est que l’algorithme se charge d’opérer un changement direct dans le classement sans avertissement.

Aucune notification ne vous parviendra. Mieux, cette mise à jour ne concerne pas toutes les requêtes. Seuls les sites qui sont jugés très lents font l’objet de cette mise à jour.

Google Speed Update : quelles précautions prendre ?

Google Speed Update

Étant donné que cet algorithme s’attache particulièrement à la vitesse de chargement d’un site sur mobile, il est important de savoir si votre site est lent sur mobile ou pas.

Tester la vitesse sur mobile du site

Pour tester la vitesse de chargement de votre site web sur mobile, certains outils sont à utiliser. Pour les Français, il est conseillé d’utiliser Dareboost. Son rôle est de questionner les différents outils de Google afin de vous informer sur cette vitesse de site sur mobile. Pour les anglophones, utilisez Chrome User Expérience Report, PageSpeed Insights, ou Ligthhouse.

Par ailleurs, votre site peut être déjà classé dans les standards de vitesse sur mobile. Il faudra juste vous en assurer chaque fois, grâce au score que Google donne à votre site. Un score au vert veut dire que tout va bien ; à l’orange, sachez que vous devez optimiser le site. C’est le rouge qui affecte généralement votre positionnement. Parfois, le score de vitesse peut afficher « unavailable ». Dans ce cas, le seul outil adapté pour évaluer la vitesse est Lighthouse.

Optimiser le site

Dans le cas d’une lenteur imminente du site sur mobile, certaines recommandations sont faites. Pensez donc à un nettoyage des codes JavaScripts et à l’utilisation de la mise en cache de votre navigateur. Des stratégies poussées sont également accessibles pour une optimisation plus avancée. Celles-ci peuvent être acquises auprès des professionnels du référencement.

La mise à jour Google Speed Update consiste à cibler les sites dont le chargement est trop lent sur les mobiles. Il pénalise ces types de sites en les faisant perdre des places sur des moteurs de recherche. N’hésitez donc pas à tenir compte de cela pour prendre vos précautions afin de ne pas tomber sur le coup de cette sanction.