Comment réduire le coût d’assurance habitation ?

L’assurance habitation est un moyen efficace qui met votre maison à l’abri des risques. Lorsque vous assurez votre logement, votre assureur prendra en charge certaines réparations à la hauteur du montant de votre assurance. Assurer sa maison peut revenir chère, mais c’est une disposition à laquelle vous ne pouvez déroger. Pour amoindrir les charges, vous avez la possibilité de diminuer le montant de l’assurance de votre bien. Comment procéder pour y arriver ?

Choisissez une assurance en fonction de vos besoins

La première étape pour avoir une assurance habitation faible est d’assurer uniquement les éléments importants. L’assurance habitation prend en compte tout ce qui entre dans la limitation de votre maison. Dès lors, si vous incluez la terrasse, les dépendances, la piscine dans votre déclaration, tout cela sera facturé dans votre assurance.

A lire également : Est-ce que la Merule a une odeur ?

Ne déclarez donc pas l’extérieur de votre maison et tout ce qui s’y trouve. L’assurance prend également en compte les meubles que vous avez chez vous. Plus le montant total de ceux-ci est élevé, et plus votre assurance grimpera. Donnez le juste prix de vos meubles sans chercher à en augmenter la valeur.

Sécurisez votre maison

L’assurance habitation a pour objectif de vous aider à subvenir aux charges en cas de risques. Ces derniers concernent les dégâts d’eaux, les incendies, les vols et autres. Une maison bien protégée est quelque peu à l’abri de tous ces risques.

A lire également : Quel prix pour un Desamiantage ?

En absence de réels risques, le coût de l’assurance sera donc bas. Le montant de votre assurance est en effet calculé en fonction du niveau de risque auquel est soumise votre maison. Veillez donc à installer un bon système d’alarme et une pompe d’assèchement ou toute autre installation permettant d’évacuer l’eau.

Notifiez alors dans votre déclaration de souscription d’assurance toutes les mesures prises quant à la sécurité de votre maison.

Choisissez les garanties d’assurances utiles

Toutes les garanties d’assurance habitation dressées dans votre contrat ne sont pas nécessaires. Quand bien même le document est long, assurez-vous de bien le lire pour comprendre chaque partie. Certaines garanties reviennent en effet plusieurs fois sous divers intitulés.

La plupart du temps, certaines garanties sont déjà faiblement prises en charge par l’assurance habitation elle-même. Inclure à nouveau ces garanties dans votre assurance ferait inutilement augmenter le prix de votre contrat.

Aussi, en fonction de vos besoins, choisissez les garanties qui sont importantes. Les garanties d’assurance habitation d’un célibataire ne seront pas les mêmes que ceux d’un couple ayant des enfants. Ne cochez donc pas toutes les cases au niveau des garanties, réfléchissez et adoptez les garanties qui vous seront bénéfiques.

Évoquez la concurrence lors des négociations

Avant de décider de souscrire à une assurance habitation, vous avez dû comparer un certain nombre d’assureurs. La comparaison est très efficace, car elle permet d’avoir en peu de temps les montants d’assurance proposés par les différentes sociétés.

Lorsque la compagnie d’assurance choisie ne baisse pas assez son prix après toutes les précautions prises, parlez de la concurrence. Faire jouer la carte de la concurrence pourrait vous aider à gagner quelques euros dans votre contrat d’assurance.

Dans le cas où vous ne voulez ou ne pouvez pas faire ces négociations vous-même, passez par un courtier. Son rôle est de dénicher pour vous les meilleures offres et les meilleurs assureurs.

La réduction de votre assurance habitation nécessite donc que certains endroits non indispensables de votre maison ne soient pas assurés. Ensuite, appliquez un juste prix à vos mobiliers, sécurisez votre maison et faites des négociations seul ou avec l’assistance d’un courtier.

Show Buttons
Hide Buttons