Est-ce que le CBD fait maigrir ?

Le CBD ou cannabidiol cumule les éloges à propos de tous ses effets bénéfiques. Dernièrement, il a été prouvé que le CBD peut être consommé dans le but de perdre du poids. Coup de pub ou réalité ?

Les bienfaits du CBD les plus connus

La consommation du CBD sous ses différentes formes est source de bien-être et de détente. Le CBD est présenté comme étant un produit aux multiples vertus. On reconnaît tout d’abord au CBD des propriétés contre le stress et l’anxiété. Outre les propriétés relaxantes et apaisantes, le cannabidiol possède également des propriétés antidouleur. Il peut être utilisé pour combattre les douleurs chroniques et les douleurs dues aux inflammations comme celles des tendons et des articulations.

A lire en complément : Quand on fait un malaise ?

Ainsi le CBD peut être consommé sous forme d’huile en sublingual. C’est la forme la plus privilégiée pour ressentir ses effets sur le système nerveux. L’huile de CBD peut également être inclus dans des recettes. Pour ce qui est de l’application directe sur la peau ou sur les zones douloureuses, vous avez également des CBD sous forme de baume et de pommade. Il a également été prouvé que le CBD dispose un potentiel antipsychotique.

De nombreux travaux scientifiques ont révélé assez récemment que le CBD a des propriétés notables sur les formes d’épilepsie les plus graves. Agissant sur le système cérébral, le CBD a également des effets notoires sur la dépression. Il n’y a pas longtemps, il a été observé que le cannabidiol extrait du chanvre agit également sur le système régulant l’appétit. Ce potentiel peut être exploité pour maigrir.

A voir aussi : Tapis de course ou vélo d’appartement ?

Fonctionnement de la molécule CBD – récepteurs CB1 et CB2

Les effets du cannabidiol sur l’organisme sont en lien avec le système endocannabinoïde. Pour faire simple, il s’agit d’un ensemble complexe de récepteurs situés au niveau de la surface des cellules. Les cannabinoïdes, molécules présentes dans le chanvre – dont fait partie la molécule de CBD – sont fixés par ces récepteurs. Et par un mécanisme complexe, ces molécules agissent sur les processus physiologiques et psychologiques du corps.

Le CBD réduit l’appétit

Les CB1 et CB2 figurent parmi les neurorécepteurs ayant été découverts en premier. Selon les dernières recherches scientifiques, ces récepteurs faisant partie du système endocannabinoïde, se trouvent respectivement dans le système nerveux et dans le corps. Il a été remarqué que les récepteurs CB1 sont en surnombre chez les personnes en surpoids.

En agissant sur particulièrement sur les récepteurs CB1, le CBD permet de donner la sensation de satiété. Il faut remarquer que les récepteurs CB1 peuvent également être présents dans d’autres parties du corps, notamment dans les tissus adipeux. Grâce à son interaction avec les récepteurs CB1, le cannabidiol peut ainsi être vu comme étant un coupe-faim.

Le CBD et les mauvaises graisses

Selon différentes sources, les récepteurs CB1 et CB2 ont tous les deux des rôles à jouer dans la réduction du surpoids. Les récepteurs CB2 sont en lien avec la transformation des graisses stockées dans les tissus adipeux en énergie. En ce sens, en agissant sur ces récepteurs, le CBD est en quelque sorte un brûle-graisse efficace.

Il existe deux types de graisses dans les tissus adipeux du corps humain. Les graisses brunes sont celles qui sont éliminées par le corps en le transformant en énergie. La graisse blanche n’est pas éliminée par le corps. Selon des études récentes d’une équipe de chercheurs coréens, le CBD a la propriété de transformer la graisse blanche en graisse brune.

Deux façons de maigrir grâce au CBD

L’obésité peut avoir comme source des soucis liés au stress et à l’anxiété ou encore le manque de sommeil. Les problèmes psychologiques peuvent effectivement être corrélés aux fringales et les envies impulsives de manger à outrance. En résolvant ces problèmes grâce aux propriétés anxiolytiques et apaisantes du CBD, on agit ainsi indirectement sur le système qui régule l’appétit. En faisant disparaître les fringales, on réduit drastiquement la consommation.

D’un autre côté, comme expliqué précédemment, le CBD agit également directement sur le système endocannabinoïde. Ce qui permet de bénéficier de ses propriétés coupe-faim et brûle-graisse. D’une manière générale, la consommation du CBD sous forme d’huile est la plus recommandée pour profiter de ses bienfaits sur le surpoids.