Quand tailler un avocatier adulte ?

Un avocatier adulte en pot ou en terre est un arbre qui demande un soin modéré. Vous vous demandez s’il faut tailler un avocatier adulte et quand le tailler ? La taille de l’avocatier peut faciliter la qualité de la récolte ou de la ramification. Dans cet article, nous vous expliquons comment bien prendre soin de votre avocatier adulte. Suivez le guide !

Avocatier : caractéristiques et besoins de cet arbre fruitier

L’avocatier est un arbre fruitier de type tropical. Originaire d’Amérique Centrale, il donne des fruits (l’avocat). L’avocatier fait partie de la famille des Lauracées. C’est une plante comestible, dont seul le fruit est consommé. Les feuilles de l’avocatier sont reconnaissables par leur forme de lance ovale, leur envergure et leur couleur, un beau vert tendre.

A découvrir également : Où manger des fruits de mer à Concarneau ?

L’avocatier possède un feuillage persistant. Cette plante vivace, en tant qu’arbre adulte, peut atteindre les 5 à 10 mètres de haut.

Les fleurs de l’avocatier sont de petites fleurs jaunes étoilées qui se transforment ensuite en fruits comestibles. 

A lire également : Comment bien choisir ses patins à roulettes ?

L’avocatier peut donner des fruits qui mesurent entre 8 et 20 centimètres, selon les espèces. Un avocat est un fruit en forme de poire, à la peau rugueuse, allant du noir au vert en passant par le marron. L‘avocat est un fruit riche en lipides et en vitamines. Il est excellent pour la santé et sa chair vert tendre est appréciée crue, en salade ou en crème de type guacamole.

Besoins de l’avocatier en pot : plantation, climat, environnement

L’avocatier est une plante qui, en France, est principalement cultivée en intérieur, dû au climat non tropical. Dans les régions du pourtour méditerranéen et notamment dans les zones plus chaudes (Corse), il est possible d’obtenir une récolte de qualité grâce au respect des conditions climatiques qui favorisent le bien-être des avocatiers.

L’avocatier apprécie les hivers doux, le soleil et la mi-ombre, ainsi qu’un environnement qui rappelle le climat tropical. Les besoins en eau de l’avocatier sont certains et il est parfois difficile d’obtenir des fruits sur un avocatier : l’entretien de l’avocatier n’est pas complexe mais demande de la patience si vous voulez à tout prix que la plante donne des fruits.

Cette plante aime souvent être en intérieur, notamment dans les régions non tropicales. Entretenir et faire pousser un avocatier en serre chaude est recommandé, en pleine terre, en bac, en jardinière ou en pot. Cette plante peut être très à l’aise dans un salon, une véranda ou une cuisine, voire sur un balcon bien exposé.

En plantation isolée (sujet isolé), cette plante ne supporte pas les climats trop frais. Le type de sol apprécié par l’avocatier est un sol riche, un humus de qualité en terreau ou une terre de bruyère. En tout état de cause, préférez un sol bien drainé, neutre ou acide, plutôt que des sols de type basique. La plantation de l’avocatier en pot ou en pleine terre (si le climat extérieur le permet) se fait du mois de mars au mois de mai.

Avocatier : floraison et apparition des fruits

L’avocatier est une plante dont les fleurs peuvent apparaître durant la belle saison estivale, entre juin et août. La récolte des fruits peut se faire dès le mois de décembre, jusqu’au mois d’avril. 

Les fleurs de l’avocatier sont sensibles au froid et ne doivent pas être exposées aux vents frais. Cette plante sera idéalement cultivée en serre ou sur un balcon, dans une région du Sud de la France ou en Corse, pour de meilleurs résultats. L’avocatier en pot fait une très belle plante d’intérieur et peut aussi tout simplement avoir une fonction décorative sans donner de fleurs ni de fruits.

Lorsque l’avocatier donne des fleurs, celles-ci flétrissent pour ensuite laisser place à de beaux fruits, si les conditions de pousse sont idéales. L’avocat contient un gros noyau, qui peut lui aussi être replanté pour donner de nouvelles plantes d’intérieur !

Quand et comment tailler un avocatier en pot ?

Vous avez un bel avocatier chez vous et vous souhaitez le tailler ? La taille de l’avocatier s’effectue lorsque la plante est adulte. L’avocatier en pot est une plante qui peut pousser verticalement à l’infini si on ne la taille pas. Afin de créer une tige solide et ainsi permettre une ramification latérale, il est important de tailler votre avocatier.

La taille de l’avocatier peut favoriser la fructification. Pour que les avocats apparaissent, le processus de pollinisation est essentiel. Nous vous donnons ici des conseils pour la taille de l’avocatier en pot, en vue de favoriser la ramification. La ramification permet d’obtenir une plante plus touffue en pot, parfaite pour une fonction décorative.

La meilleure période pour la taille de l’avocatier

L’avocatier se taille du mois de mars au mois de mai. De manière générale, l’avocatier n’a pas forcément besoin d’être taillé s’il est en pot, sauf si vous tenez à le faire ramifier. En pleine terre, au jardin, il aura besoin d’une taille au printemps, pour son entretien annuel.

Vous pouvez commencer à tailler un avocatier lorsque sa tige principale atteint les 20 centimètres de hauteur. Le principe est simple :

  • Couper la tige principale 1 centimètre au-dessus de deux feuilles opposées
  • Cette taille favorise l’apparition de 2 nouvelles tiges qui peuvent aussi être taillées plus tard pour à nouveau provoquer une ramification
  • SI vous souhaitez que votre plante soit assez trapue, n’attendez pas que les nouveaux rameaux ne soient trop développés 
  • Procédez de la même manière à chaque fois ; coupez la tige concernée juste au-dessus de deux feuilles opposées

La tige principale de l’avocatier devient un tronc dans le pays d’origine de l’avocatier. Tailler votre plante en pot favorise aussi la future apparition de bourgeons sur votre avocatier.

Entretien de l’avocatier adulte après la taille

Un avocatier a besoin d’un entretien et d’un soin minimal, ce qui fait le bonheur des jardiniers qui n’ont pas nécessairement suffisamment de temps pour s’occuper d’une plante en pot.

Un bon entretien de la plante d’avocatier implique de griffer le dessus du pot et d’arroser avec une solution d’eau et d’azote. Les feuilles (dessus du feuillage) ont besoin d’une vaporisation d’eau régulière. Ceci aide à recréer les conditions idéales que l’avocatier apprécie, même en pot.

Show Buttons
Hide Buttons