Pourquoi les mouches aiment se poser sur nous ?

Les mouches envahissent nos maisons en été, ont une mauvaise réputation et nous exaspèrent souvent avec leur manie d’atterrissage sur la nourriture. Les mouches transmettent généralement une image de la saleté et sont associées à l’idée d’un manque d’hygiène. Cependant, ce sont des insectes beaucoup plus propres que nous ne le pensons. Avez-vous remarqué qu’ils passent beaucoup de temps à se frotter les pattes ? C’est précisément pour des raisons d’hygiène.

La mouche : un insecte plus propre qu’il n’y paraît

La mouche est naturellement attirée par des endroits ou des objets qui pourraient être décrits comme dégoûtants, comme les aliments contaminés, les poubelles et les cadavres d’animaux. Pourtant, c’est un insecte très propre. Si vous la voyez se frotter les pattes, c’est juste parce qu’elle fait ses toilettes ! Le corps d’une mouche et plus particulièrement ses jambes sont recouverts de poils sensoriels. Ces poils ont une fonction très importante, car ils permettent à la mouche de percevoir son environnement : c’est grâce à eux qu’elle peut goûter sa nourriture avant de l’ingérer, capturer certaines odeurs, mais aussi la chaleur, le vent, l’humidité ou vibrations. Toutes les informations essentielles pour éviter les dangers qui lui attendent et adapter le chemin et l’équilibre de son vol à l’environnement. La moindre poussière ou saleté peut rendre ces poils sensoriels moins précis, brouillant ainsi les perceptions de la mouche. Comme elle est constamment en contact avec la saleté, elle a besoin de nettoyer ses pattes fréquemment et soigneusement, c’est pourquoi vous l’observez régulièrement en se frottant ses pattes.

A lire en complément : Comment arrive les colis de Chine ?

Un insecte propre, mais vecteur de maladies

Les mouches sont très attentives à leurs toilettes, car leur hygiène est directement liée à leur survie. Mais cela ne signifie pas que cet insecte est sans danger pour les humains : les bactéries sont accrochées sur les poils sensoriels situés sur les pattes, et sont donc transportés et déposés sur tout ce qui entre en contact avec la mouche. Vous avez donc raison d’être vigilant quand une mouche est sur votre assiette ou sur vous. Une mouche peut transmettre jusqu’à 65 maladies différentes (telles que la gastro-entérite), dont certaines sont potentiellement dangereuses pour l’homme, tels que le choléra ou la lèpre. Si les cas de transmission de maladies graves par une mouche restent relativement rares en France, il est recommandé d’être prudent : n’attendez pas pour sortir vos poubelles, ne laissez pas de vaisselle sale dans l’évier et protégez les aliments qui doivent rester à l’air libre.

Lire également : Quelles sont les origines du sport ?

Maintenant, vous savez pourquoi une mouche frotte ses pattes ! Cet insecte attiré par tout ce que nous sommes dégoûtant est beaucoup plus propre que nous pouvons imaginer. Son rôle est crucial pour l’environnement : la mouche recycle les déchets de la nature, est une source importante de nourriture pour de nombreux animaux et insectes, et est aussi la deuxième espèce la plus pollinisatrice juste après les abeilles.

Show Buttons
Hide Buttons