Maison

Comment faire l’isolation du toit ?

Le moyen le plus simple et le plus économique d’isoler le grenier convertible est à travers l’intérieur. Il consiste à placer une couche d’isolation dans la face inférieure de la couverture de toit, sous les carreaux ou les ardoises. Cette méthode est également très efficace. Comment isoler le grenier ? Comment isoler avec succès le toit ? Explications.

Avantages de l’isolation de l’intérieur

Saviez-vous que plus de 30% des pertes de chaleur se produisent au grenier ? Que le grenier soit aménageable ou inhabitable (grenier perdu), leur isolation permet avant tout de limiter le risque de perte thermique dans tout le bâtiment et de réduire ainsi les coûts énergétiques . L’isolation acoustique du grenier aidera également à limiter les perturbations sonores externes.

A lire en complément : Des constructions nouvelle génération avec Maison ECO3

isolation du grenier de l’intérieur est à la fois efficace,simple etpeu coûteuse L’ car elle n’implique pas de travail sur la couverture si elle est en bon état. L’isolation elle-même est très abordable, et sa pose n’est pas très compliqué.

Surtout, l’isolation du grenier a l’avantage d’offrir des mètres carrés supplémentaires en créant un nouvel espace de vie. Et si la configuration de la structure le permet, surtout si les pannes (poutres principales) sont de bonne épaisseur, elles peuvent rester apparentes, ajoutant au charme naturel du grenier. Un actif pour valoriser votre bien en cas de revente.

Lire également : Comment changer de déco sans se ruiner ?

État de la couverture

Quel que soit le type d’isolation choisi et la méthode d’installation envisagée, il est prioritaire de vérifier l’état du toit et du grenier : fuites, état du cadre, traces d’humidité sur le sol, etc. Tous les isolants fibreux perdent la majeure partie de leur efficacité et de leur efficacité. isolant lorsqu’il est mouillé. La « laine » (verre, roche, chanvre, etc.) isolent parce qu’elles enferment l’air (la meilleure isolation) dans une structure fibreuse. Toute perte d’étanchéité de la couverture entraîne l’humidification de la laine, envahie par l’eau (un très mauvais isolant) qui remplace l’air. De plus, si les laines minérales sont résistantes à l’humidité, la laine animale (mouton) ou végétale (chanvre, lin, coton) qui pourrit dès qu’elles deviennent mouillées. Par conséquent, il est impératif de vérifier l’étanchéité de la toiture avant d’effectuerles travaux d’isolation du toit et du grenier . Rappelez-vous qu’il est souvent nécessaire de demander des autorisations préalables auprès de votre mairie.

Choix de l’isolation

L’ isolation des panneaux sous la toiture est composée de plusieurs éléments.

  • L’ isolation elle-même (laine minérale, animale ou végétale).
  • Un pare-vapeur sur le côté grenier (destiné à empêcher la condensation de s’isoler et maintenant utilisé pour assurer l’étanchéité à l’air).
  • Parement décoratif (plaques de plâtre ou lambris) fixé sur des cadres métalliques.

Différents types d’isolation existent. La laine minérale (verre ou roche) est résistante à la décomposition, et leur qualité isolante (définie par la coefficient de conductivité thermique ou lambda) est facilement contrôlable. Lalaine animale (moutons, plumes de canard) et lalaine végétale (chanvre, lin, cellulose, coton) sont considérées comme plus naturelles ; elles contiennent néanmoins différents produits pour les raidir — polyester, ignifuge et les protéger contre les insectes — bore salé).

Choisir la meilleure isolation pour le grenier dépendra de vos besoins, à évaluer selon quatre critères principaux : conductivité thermique (puissance isolante du matériau), résistance thermique (dépend de l’épaisseur de l’isolation), résistance à l’humidité et coût.

Techniques d’isolation du grenier

L’ installation conventionnelle actuelle consiste à placer une ou deux couches transversales d’isolation, l’une entre les chevrons et l’autre perpendiculaire à eux, inclinées sur les bretelles elles-mêmes attachées au cadre, permettant de recevoir les plaques de parement, après l’interposition de la vapeur barrière (ou membrane de frein à vapeur). Cette solution est rapide et efficace. Il permet d’obtenir une résistance thermique® de 5 à 20 cm d’épaisseur.

Dans le cas de grenier perdu (non convertible), l’isolation peut être faite de deux façons :

  • L’ isolation est soufflée : le verre, la roche, la fibre de bois ou l’ouate cellulaire sont pratiques à utiliser pour isoler les zones difficiles d’accès. Nous parlons d’isolation du grenier en soufflant.
  • L’ isolation est déployée : en une ou deux couches, plus ou moins épais, le matelas isolant est déployé sur un plancher plat. Ce processus est simple et peu coûteux.

Pendant vos travaux d’isolation du grenier, le moindre pont thermique doit être traité : n’oubliez pas d’isoler vos fenêtres de toit !

Pensez au mur du pignon !

Nous ne devrions pas oublier d’isoler le mur à pignon de la maison. Cette paroi verticale peut être traitée de deux façons en fonction de sa nature :

  • si la maçonnerie est irrégulière, un métal cadre de rail sera établi pour recevoir l’isolation et monter le revêtement de placoplâtre (similaire aux panneaux de sous-toiture) ;
  • si la maçonnerie est régulière, (blocs de béton ou briques, par exemple), vous pouvez coller directement sur le dessus des panneaux composites constitués d’une couche d’isolation (laine minérale ou mousse) et des plaques de plâtre.

Chiffrer le coût de l’isolation du grenier

Le prix de l’isolation du grenier dépendra de plusieurs critères :

  • La taille et le type de surface à isoler : toiture inclinée ou plate, plancher…
  • La qualité et le prix des matériaux sélectionnés.
  • Le coût de la pose : le travail fait par vous-même ou par un professionnel
  • Le confort souhaité : grenier converti en chambre ou grenier perdu, l’isolation ne sera pas la même.

Sachez qu’il existe une aide financière pour l’amélioration de la maison et en particulier pour l’isolation. Différents arrangements existent, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), Taux de TVA réduit, l’éco-prêt à taux zéro ou l’isolement du grenier à 1 euro. En savoir plus sur les critères d’admissibilité !

Tutoriel : Comment isoler grenier convertible ?